.
 

Partagez | 
 

 (F) ma femme, celle pour qui je n'existe plus - libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 45
Date d'inscription : 05/02/2018
Localisation du joueur : Canada
orientation sexuelle : hétérosexuel
statut amoureux : célibataire et difficile à accepter

MessageSujet: (F) ma femme, celle pour qui je n'existe plus - libre   Mer 7 Fév - 20:24


nom complet Née Rose Madeline De La Croix, mais a porté pendant quelques mois le nom de Rose Abagnale, vu son mariage. date, lieu de naissance et âge. Rose est née à Bordeaux en France. Elle est née le 7 mai 1971, ce qui lui fait 46 ans origine, nationalité Rose est française et elle a la nationalité française et américaine. emploi Emploi au choix en songeant qu'elle revient tout juste à Nome. statut amoureux Rose est fiancée à un homme, forcé de se marier à lui, suite au fiasco avec son précédent mari, aujourd'hui décédé. Elle le fuit. groupe Walking through life. avatar Kate Beckinsale   crédits amor fati

traits de caractère (+/-6) douce, influençable, réaliste, imprudente, intelligente, naïve, égoïste.
Information d'histoire
- Rose ne connait que très mal Nome. Elle n'y est pas née, elle est née à Bordeaux en France. Une française dans l'âme, amoureuse de son pays.
- Son père, monsieur De La Croix détient une grande compagnie française qui fait fureur partout en Europe. Rose a grandie comme était la princesse De La Croix, la petite fille gâtée par son cher papa. Elle n'a jamais été proche de lui, il n'était jamais à la maison, tout comme sa mère.
- Rose a été élevé par une américaine, Abey, qui venait justement de Nome, Alaska.
- Abey lui parlait sans cesse de sa ville natale, du froid, des chiens, de la communauté. Rose est tombée amoureuse de cette ville et s'est retrouvé rapidement déchirée.
- Lorsque Rose atteint seize ans, Abey se fait remercié, elle ne peut plus rester auprès des De La Croix. Pour monsieur De La Croix, elle a une mauvaise influence sur sa fille, qui soudainement devient trop créative.
- Rose en a été détruite, puisqu'elle n'a rien pu faire. Son père avait trop de pouvoir. Malgré tout, à dix-huit ans, elle prend ses bagages et quitte le pays pour aller s'installer en Alaska, à Nome, là où elle trouve enfin Abey.
- À peine arrivé sur place qu'elle tombe sous le charme d'un américain, et une nuit passionnée en suit. Elle n'aurait pas cru s'enticher de lui autant qu'elle l'a fait, mais il était tellement... Tellement... Elle ne pouvait pas s'éloigner de lui, elle n'y arrivait pas. Elle ne voulait pas s'attacher, elle ne voulait pas s'élancer dans une relation et pourtant, elle a fini par réaliser qu'elle était enceinte. Au départ, elle était effrayée à l'idée, mais cet homme... le père de ses enfants a su la rassurer et lui donnait tout ce dont elle avait besoin.
- Le 12 août 1990, elle donne vit à des jumeaux, à vingt-huit semaines de grossesse. Les jumeaux, Simon et Nicola ont passé près d'un mois à l'hôpital, vu la naissance trop tôt.
- Rose s'est rapidement retrouvée dépassée par les événements. Elle est tombé en dépression et a délaisser ses enfants aux mains du père. Malgré tout, il a su la soutenir comme il le pouvait.
- À travers les années de relations, Rose a fait des conneries, elle a trompé Gideon à plusieurs reprises, cherchant d'une certaine façon à se détacher de lui. Elle n'y est jamais arrivé, elle revenait toujours vers lui.
- Gideon a fini par apprendre ses tromperies et elle lui a brisé le coeur. Pourtant, il est resté avec elle, près d'elle. Tout le monde le traitait de stupide, il lui a donné cette chance qu'elle n'aurait jamais cru avoir. Elle a tout fait pour tenir cette promesse.
- Résultat, le vingt-trois septembre 2005 ils se sont mariés. Il avait demandé sa main plusieurs mois avant. Rose n'avait pas su dire non, car malgré tout, elle l'aimait. Elle n'a jamais vraiment su ce qu'était l'amour, elle n'a jamais vu ses parents s'aimer.
- Environ trois mois après leur mariage, Gideon disparait et Simon aussi. Rose perd la tête, elle en pleur les larmes de son corps pendant quelques jours, jusqu'à ce qu'on lui annonce que son mari est mort. Elle flippe et disparaît à son tour. Elle a abandonné ses enfants sans réfléchir pour retourner en France.
- En France, vous avez carte blanche sur comment elle a vécu, mais récemment, elle a été forcé de se fiancé avec un homme que son père a choisi. Oui, même à quarante-cinq ans, elle est prise dans un mariage forcé.
- Elle a fuit Bordeaux pour revenir à Nome sans savoir ce qui l'attend. Ses enfants, son mari...

Rose De La Croix (Abagnale)
Gideon Abagnale défunt mari Gideon est cet homme qui a su te voler quelque chose. Lorsque tu es arrivé à Nome, c'est sur lui que tu es tombée. Tu ne sais comment, mais tu t'es entichés de lui en une soirée et tu lui as offert ton corps. Ce soir là tu es tombée enceinte. Au départ, tu n'avais pas envie de garder l'enfant, mais Gideon a su te convaincre et comme de fait, en bout de ligne, avec les années, tu lui as donné raison. Malgré tout ce que tu pouvais lui amené de mauvais dans sa vie, toute ta négativité liée à ta dépression, il était là pour te soutenir. Gideon t'a donné sa confiance, son temps et même son coeur et tu le piétinais sans même t'en rendre compte. Après quelques années d'amour, tu as prit peur et tu t'es mise à le tromper ici et là, t'éloignant petit à petit de lui sans qu'il n'en prenne vraiment conscience. Tu as fait ce jeu pendant quelques années jusqu'à ce que Gideon le découvre. Il lui a fait un sale sermon, et les larmes sur son visage t'a fait plus de mal que tu le croyais. Il t'a donné une chance de te rattraper. Une chance que tu as prise et que tu as respecté jusqu'à la fin. Tu l'as trompé pendant cinq ans, tu as commencé les enfants avaient cinq ans, il l'a découvert cinq ans plus tard. Tu as su t'accroché à lui les cinq dernières années avant sa mort. Tu avais su retrouver un instinct de vie, tu avais retrouvé la joie et tes enfants te trouvaient enfin. Puis est venu le grand malheur de ta vie, quelques mois après votre mariage, Gideon disparaît et Simon aussi. Tu as cru au châtiment, la vie te faisait payer ton infidélité. Quelques jours plus tard, un officier débarque à ta porte pour t'annoncé qu'il était mort. C'était trop. Tu as prit le stricte minimum et tu es partie. Tu as abandonné tes enfants à leur triste sort pour retourner en France. Sans te soucier de ce qui pourrait leur arrivé. Tu sais bien que Gideon se retournerait dans sa tombe en sachant ce que tu as fait. Savoir qu'il est en vie, qu'il n'a pas changé d'un poil te perturbera énormément, à te faire penser à cette erreur qu'est d'abandonné tes enfants. Tu t'en voudras, c'est vrai, mais lui t'en voudra peut-être plus.

Nicola Abagnale fille Nicola est ta fille, l'un de tes jumeaux.  Tu l'as vu venir au monde, tu lui as donné la vie et pourtant tu pourrais être celle qui lui arracherait la sienne. Tu n'as jamais vraiment su être proche de ton fille, tu étais là, c'est vrai, mais elle, tout comme son frère, était plus accroché sur leur père. Lui qui ne semblait pas avoir peur de quoi que ce soit. On ne peut pas dire que tu le couvais, que tu étais toujours près de lui, mais quand il avait besoin de toi, tu accourais, même si contrairement à Simon, elle ne semblait pas vouloir de ton aide. Ça n'a jamais été une relation joyeux, d'un autre côté, tu l'as tout de même abandonné il y a douze ans. Tu as pris peur à la mort de leur père. Tu ne t'es jamais sentit à la hauteur pour tes enfants, tu as plié bagage et tu es partie sans te retourner. Dire que tu as cessé de penser à eux lorsque tu as quitté Nome, c'est faux. Tu n'as jamais cessé de penser à Nicola, c'est ton enfant malgré tout. Tu es resté fixé devant le téléphone à plusieurs reprises en douze ans à te demander si tu devais l'appeler, mais tu as été lâche, tu ne l'as jamais fait. De toute façon, tu avais une bonne idée de sa réaction, ce qui te repoussait à chaque instant. De retour à Nome, tu sais très bien que tu croiseras le chemin de ta fille et encore, une fois, tu sais qu'elle ne t'accueillera pas à bras ouvert. Il y a certainement plus de chance qu'elle te crache au visage et ça t'effraie, malgré cette préparation mentale que tu as fais.  

Simon Abagnale fils Simon est ton fils, l'un de tes jumeaux. Tu l'as vu venir au monde, tu lui as donné la vie et pourtant tu pourrais être celle qui lui arracherait la sienne. Tu n'as jamais vraiment su être proche de ton fils, tu étais là, c'est vrai, mais lui, tout comme sa soeur était plus accroché sur leur père. Lui qui ne semblait pas avoir peur de quoi que ce soit. On ne peut pas dire que tu le couvais, que tu étais toujours près de lui, mais quand il avait besoin de toi, tu accourais. Ça n'a jamais été une relation joyeux, d'un autre côté, tu l'as tout de même abandonné il y a douze ans. Tu as pris peur à la mort de leur père. Tu ne t'es jamais sentit à la hauteur pour tes enfants, tu as plié bagage et tu es partie sans te retourner. Dire que tu as cessé de penser à eux lorsque tu as quitté Nome, c'est faux. Tu n'as jamais cessé de penser à Simon, c'est ton enfant malgré tout. Tu es resté fixé devant le téléphone à plusieurs reprises en douze ans à te demander si tu devais l'appeler, mais tu as été lâche, tu ne l'as jamais fait. Tu n'as aucune idée de comment Simon prendrait ton retour et ça t'effraie un peu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
(F) ma femme, celle pour qui je n'existe plus - libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NHOME :: THE DEATH :: WANTED, DEAD OR ALIVE-
Sauter vers: